France English
» ACCUEIL » PRODUITS » SYSTOE »

SysToe : mesure de la pression systolique à l'orteil et au doigt

      


       

      
Film de présentation du SysToe -


De nouvelles perspectives pour la mesure de la pression systolique à l'orteil et au doigt

Les appareils actuellement disponibles sur le marché (photopléthysmographie (PPG) classique, laser Doppler, jauge de contrainte, Doppler) présentent des défauts quant à l'ergonomie, la fiabilité ou le prix qui ont fait obstacle à une large diffusion de cette mesure.

Le SysToe, en raison de sa fiabilité, de sa facilité d'utilisation et de son prix très abordable met la mesure de la pression systolique à l'orteil à la portée de tous les intervenants concernés.


Le SysToe est un appareil complètement automatique. La mesure est indépendante de l'utilisateur

Le SysToe est un automate très facile à utiliser.

Après avoir placé la manchette d'occlusion et le capteur, il suffit à l'opérateur d'appuyer sur la touche START pour lancer la mesure et obtenir l'affichage de la pression digitale.


La mesure est rapide

En moins de trois minutes, la pression à l'orteil est disponible à l'écran.


La mesure est fiable, reproductible et précise

Des test cliniques sur 200 patients effectués au CHU de Nimes ont mis en évidence la fiabilité du SysToe. Cette étude est publiée dans "European Journal of Vascular and Endovascular surgery"

Le SysToe est capable de mesurer des pressions inférieures à 20 mmHg.



Fonctionnement du SysToe

Le SysToe utilise ingénieusement la photopléthysmographie (PPG) associée à un algorithme unique développé et breveté par Atys Médical. La PPG permet de détecter grâce à une cellule photoélectrique (capteur) les variations du flux sanguin dans la circulation cutanée.

La manchette d'occlusion est placée sur la phalange proximale de l'orteil ou du doigt; le capteur est maintenu sur la phalange distale.

La manchette d'occlusion est gonflée jusqu'à l'arrêt de la perfusion artérielle. Elle est ensuite dégonflée à une vitesse contrôlée.

Le SysToe détermine alors précisément la pression dans la manchette correspondant au retour de la perfusion artérielle détecté par le capteur: il s'agit de la pression systolique.

/script>